coopération interterritoriale

[Coopération interterritoriale]  

La coopération interterritoriale pour favoriser le développement métropolitain

Référent recherche : Guillaume VERGNAUD 

La proposition est d’analyser les documents d’urbanisme et d’aménagement (locaux, intercommunaux, interterritoriaux) pour comprendre comment est pris en compte (ou non) l’enjeu de coopération interterritoriale et comment elle se traduit en termes de projets portés par la récente métropole. Ce travail de recherche, qui s’inscrit dans le contexte des élections municipales de 2020, doit aussi permettre d’analyser en creux les enjeux de la construction de la dynamique métropolitaine (discours et programmes électoraux, renouvellement d’édiles locaux).  

objectifs 

Engager une analyse sur les territoires (EPCI) du SCOT du Grand Clermont et des SCOT voisins afin de voir si se dégagent des territoires ou des types d’espaces où la coopération interterritoriale est plus prégnante et pourquoi ; voir si se dégagent des thématiques plus porteuses a priori car c’est dans leur cadre que la question serait davantage traitée ; révéler si d’autres thématiques qui constituent des angles morts pourraient être néanmoins supports d’enjeux ; montrer des phases d’action où la question coopérative est plus traitée ou plus concrètement, explicitement, ambitieusement. 

modalités de travail  

Mener une analyse quantitative du nombre de projets que l’on peut rattacher à la question du rapport métropole/autres mais aussi une analyse qualitative pour identifier des contextes, jeux d’acteurs ou modalités de gouvernance favorables ou défavorables au développement d’une relation positive (comment est évoquée la relation, sur quels thèmes, pour quels types d’action ?).  

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!